26 Responses

  1. M3rede
    M3rede at |

    Je n’ai pas eu besoin de demander mon dossier médical, j’ai eu la chance de pouvoir poser les questions aux sages-femmes… Je mesure ma chance…

    Reply
  2. mamanendevenir
    mamanendevenir at |

    Merci pour le rappel, du coup je viens d’écrire la lettre ! 😉
    Contente que tu aies pu faire la paix avec tout ça 🙂 <3

    Reply
  3. AnneSoA Bullabébé
    AnneSoA Bullabébé at |

    Je n’ai pas eu à faire la démarche de demander mon dossier médical puisque j’ai reçu le compte-rendu de ma césa en urgence dès la sortie de la maternité et ai pu en rediscuter avec la gynéco-obstétrique qui m’avait opérée lors du suivi post-natal. Par contre, ma gynéco de base que j’ai revue ensuite, plus jamais je n’y retourne !
    Car même si j’avais compris ce qui était arrivé, je n’avais pas encore digéré cet accouchement très loin de ce que j’imaginais. Et le manque de tact dont elle a pu faire preuve quand je lui ai posé des questions sur un futur accouchement m’a glacé le sang !
    Mon prochain suivi de grossesse, je ne le fais qu’avec ma sage-femme !!!

    Reply
  4. Béatrice
    Béatrice at |

    Je me demande si je ne vais pas le faire … pour les 4 Mecs (même maternité) …

    Reply
  5. mamanyoupie
    mamanyoupie at |

    <3 c'est chouette que tu ai fait ça 🙂 tant mieux si tu es apaisée

    Reply
  6. madamezazaofmars
    madamezazaofmars at |

    Mon premier accouchement aussi s’est mal passé et il m’en a fallu deux autres pour enfin faire la paix avec moi même, oublier et avancer.
    Tu as fait le bon choix et tu ne peux être que plus légère pour l’avenir

    Reply
  7. accroaupopcorn
    accroaupopcorn at |

    Ta sage-femme a l’air vraiment au top, comment l’as-tu trouvé ?

    Reply
  8. Ptitmag
    Ptitmag at |

    Moi aussi j’ai mal vécu mon accouchement. Un mois d’avance, une césarienne non programmée, un papa qui du coût ne peut pas assister et pour finir un bébé qui une fois née ne m’a pas était présenté. Comme toi les jours qui ont suivi ont étaient difficile comme si j’étais un zombie sans sentiment alors que ça aurait dût être les plus beaux jours de ma vie. Je suis sortie de la mater avec beaucoup de questions, à fleur de peau et en me disant que je n’étais pas normal que j’aurais dût être la plus heureuse du monde. Chaque jours je revivais l’accouchement et je pleurais. Ce qui m’a beaucoup aidé c’est d’en parler avec un spécialiste pour comprendre que j’étais normal que d’accoucher ce n’est pas rien, qu’on est pas toujours préparé.Et enfin, pour comprendre çe qui c’était passé, j’ai demandé à mon gynèco qu’il regarde mon dossier d’accouchement et comme toi ça m’a soulagé. J’ai compris pourquoi! C’est bien que des femmes comme toi témoignent, pour que des femmes comme nous se sentent moins seule. Parce que, pour beaucoup de femmes encore aujourd’hui ,dire que la naissance de leur enfant n’était pas le plus beau jour de leur vie c’est tabous.Mais ce n’est pas parce qu’on a mal vécu son accouchement, qu’on aime pas son enfant.

    Reply
  9. flo
    flo at |

    Je rajoute juste mon témoignage au cas où des femmes dans la même situation passent par là.
    2 enfants, 2 accouchements.
    1 césarienne en urgence 1 mois et demi avant car bébé en difficulté
    1 par voie basse mais bébé également en difficulté respiratoire + infection
    2 passages en néonat
    bilan : 2 pétages de plombs, craquage, pleurs à non plus finir et impossible de mettre les mots sur ce que je ressentais. J’ai refusé toutes les visites et n’avais qu’une envie : fuir l’hopital et rentrer chez moi!
    Pour le 2ème, j’ai accepté le suivi par la psy de la clinique et cela m’a fait un bien fou. J’ai finalement compris que l’arrivée d’un enfant était un grand chamboulement dans la vie des mamans et que cela ne se passe pas forcément comme on le souhaite. Les gens parlent trop souvent des merveilleux moments mais on n’entend pas assez tous les instants vécus dans la douleur. Pourtant ils sont là pour de nombreuses personnes. Et puis cela m’a permis de m’enlever ce sentiment de culpabilité que je portais et de me rapprocher de mes enfants.
    La société d’aujourd’hui nous fait croire qu’il faut être des femmes parfaites, des mamans parfaites, alors qu’on a toutes le droit de réagir différemment face à ce type de situation.

    Reply
  10. couac
    couac at |

    Moi j’ai adoré mon accouchement… c’est mon séjour à la maternité qui a été un vrai cauchemar, que je me rejoue parfois encore dans ma tête, bouffée par les regrets et la tristesse…

    Reply
  11. 01.07.2013 | Babils et Chuchotis

    […] paix avec tout ça. J’ai cheminé, j’ai avancé, j’ai été aidée, accompagnée. J’en parle ici. J’ai longtemps cru que si j’avais pu me lever, marcher, enlever le monitoring, les […]

  12. mumdebordee
    mumdebordee at |

    J’ai aussi mal vécu mon accouchement et tu me donnes envie de demander mon dossier mais je me pose des questions :
    -médicalement tout s’est bien passé alors est-ce que le dossier est détaillé ?
    -tu parles de frais importants alors qu’ils mentionnent des frais de copie sur le site service public ?

    Reply

Chuchotez-moi vos mots doux...