Frère et soeur

Il est beau ce regard que tu poses sur elle, depuis sa naissance. Un regard doux, empreint d’amour et de tendresse. Quand elle est dans tes bras, c’est un cocon d’amour qui vous protège. Tes gestes sont doux, au ralenti, parce qu’ « elle est fragile petite soeur! ». Tu es attentif et attentionné.

Boum boum dans le coeur quand, après 10 jours de grippe je la mets dans tes bras et j’entends « tu sais j’ai eu très peur, j’ai cru que j’allais plus jamais te faire de câlins! ». Boum boum dans la tête lorsque tu me dis, en me voyant soupirer face à ses pleurs inconsolables « mais tu sais maman elle est petite encore! ».

Quand elle était dans mon ventre, elle venait systématiquement se lover contre sa main. Depuis qu’elle est née c’est à lui qu’elle adresse ses plus longs regards. Il la captive. Le soir, lorsqu’on prépare le repas, elle le regarde fixement. Elle est dans son transat en hauteur, il est assis sur son escabeau, à ses côtés. Et on n’existe plus.

« Je suis un super grand frère moi! Et C* c’est ma super petite soeur! »

Il me tarde de vous voir grandir, main dans la main.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Responses

  1. Sabine
    Sabine at |

    C’est beau ce que tu écris. Ça résonne beaucoup en moi car c’est ce que je vis avec mes filles en ce moment aussi

    Reply
  2. PerrucheG
    PerrucheG at |

    C’est trop beau !
    Ici je suis plus mitigée. Perruchonne est plus petite, encore un peu brute et maladroite. Elle a fait très attention au départ et maintenant qu’il grandit et prend plus de place (au sens propre comme au figuré), elle n’est plus aussi douce, nous restons toujours très vigilants car un accident est vite arrivé…
    En revanche dans ses propos elle est pleine de tendresse, elle a des propos dityrambiques sur son frère, c’est absolument adorable.
    J’ai hâte de voir quelle sera leur relation dans les années à venir !

    Reply
    1. enroutepourtokyo
      enroutepourtokyo at |

      C’est la même chose chez moi et votre message me rassure un peu, du coup. Je lis partout des témoignages de mamans attendries par la douceur de leur aîné… Ici, la grande est un peu brutasse sur les bords à la base, ce qui nous conduit à être très vigilants quand elle câline sa soeur : souvent, le geste doux au début devient un peu plus « nonchalant » on va dire. Mais ses propos sont choux et la petite la mange des yeux 🙂

      Reply

Chuchotez-moi vos mots doux...