10 Responses

  1. MllePouic
    MllePouic at |

    Et il aura une maman douce, si douce, que les autres n’auront pas.

    Reply
  2. Elise de Créteil
    Elise de Créteil at |

    Je ne sais pas exactement de quelle maladie il est question, mais ton petit garçon saura t’aimer juste comme tu es.
    Très joli billet en tout cas. <3

    Reply
  3. Chocophile
    Chocophile at |

    J’entrevois les regards obliques des autres, ceux qui ne valent pas la peine qu’on s’attarde sur leur cas.. Mais pas une seconde je ne peux imaginer que ton petit bout puisse t’en vouloir, comment le pourrait-il, il t’aimera inconditionnellement, et tout l’amour que tu lui porteras sera la chose la plus précieuse pour lui ♥

    Reply
  4. Marie
    Marie at |

    Même si je peux difficilement me mettre à ta place, je crois que tu as les ressources, que vous aurez les ressources pour vivre ta maladie en paix, avec créativité et amour ♥

    Reply
  5. camille
    camille at |

    il y aura toujours des choses qu’un enfant reprochera un jour à ses parents, plus ou moins importantes, même s’il ne le pense pas vraiment. L’essentiel je crois c’est de s’aimer vraiment et de construire des liens qui permettent de dépasser ces moments de doute, pour que tu soit sa maman dont il sera fier. C’est frustrant de ne pas avoir le choix des activités que tu pourras faire avec lui, mais il t’en reste tant d’autres.

    Reply
  6. Elle
    Elle at |

    Dans tes mots il y a l’amour, et c’est ça le plus important. On a tous nos limites, des choses que l’on peut faire ou non, ce n’est pas ton enfant qui te le reprochera, au pire le regard des autres qui te pèsera. Et il y a tellement de choses que vous ferez ensemble!

    Reply
  7. maud
    maud at |

    il y aura les siestes là an boule encastrer près de ce ventre que l’on oublie jamais vraiment, il y aura ces cabanes fabriquées dans le lit ou sous la table du salon, il y aura les ombres chinoises pour tromper la peur du noir, il y aura ces blagues que vous aurez en stock pour rembaler les raleurs, il y aura il y aura….

    Reply
  8. anne
    anne at |

    Il aura une maman qui l’aime àlafolieàlafolieàlafolie, ce sera donc le petit garçon le plus heureux de la Terre. S’il devait choisir dans le catalogue des mamans, c’est toi qu’il prendrait!

    Reply
  9. nata
    nata at |

    Je ne sais pas ce à quoi tu fais allusion, mais ce que ej sais c’est qu’en tant que prof de maternelle je vois des enfants dont les parents ont des différences diverses (culturelles, sociologiques, physiques, etc) et que ces différences ne sont pas une difficulté quotidienne parce que la parentalité c’est tout un enchevêtrement. Isnt’it ?

    Reply
  10. Le handicap vu par mon fils.

    […] ne pourrai jamais faire de vélo avec lui ou de grandes randonnées. Comme tout parent qui n’aime pas ça. Il sait que je vois […]

Chuchotez-moi vos mots doux...