10 Responses

  1. Combien tu brilles
    Combien tu brilles at |

    <3

    Reply
  2. Béatrice
    Béatrice at |

    Pas facile, c’est sûr … 😉

    Reply
  3. Clo V
    Clo V at |

    Oh oui, une fois de plus tellement d’accord, ce manque de sommeil qui ronge, cet équilibre à trouver si instable mais tellement fascinant, ce nouveau « nous » à inventer…

    Reply
  4. Emilie
    Emilie at |

    Je connais trop bien ce séisme que tu décris, ce grand chamboulement que crée la venue d’un enfant. Nous non plus on ne savait pas, on n’y avait même pas songé. Et pourtant même après 10 ans de vie commune notre couple a dangeureusement tangué à l’arrivée de bébé. Il aurait suffi de pas grand chose pour qu’il sombre. Il nous a fallu une force et une volonté titanesques pour le remettre à flot, presque 3 ans. Cela me semblait irréel d’envisager une séparation et pourtant elle me parut parfois inéluctable. On sait qu’on a eu chaud, très très chaud.

    Reply
  5. couac
    couac at |

    Ca fait du bien d’en parler…

    Reply

Chuchotez-moi vos mots doux...