Petite main 

On dit souvent que la maternité est sensorielle. De l’odeur de leurs crânes aux petits bruits d’animaux, de la chaleur à la douceur de leurs peaux, on n’oublie rien. Mais il y a l’empreinte laissée par leurs mains sur ma poitrine, celle dont je m’en souviendrai toute ma vie. 

Quand je repense à la naissance de mon fils, à cette salle aux murs saumonés, c’est ce qui me revient. Il est là, je le découvre enfin. Il tète et la paume de sa main fait de petits aller retour sur mon sein. Je découvre mon fils et je suis épatée par la douceur de sa peau, par la douceur de ses gestes…Et en écrivant ces quelques lignes je ressens tout cela à nouveau. 

Quand Puce est née, quand elle a rampé jusqu’à ma poitrine, quand nos yeux se sont trouvés et qu’elle s’est accrochée à moi, j’ai attendu ce moment là. Celui où je découvrirais son toucher, ses gestes du dehors. Immanquablement, alors qu’elle tétait, la paume de sa main a démarré sa petite danse. Petite main agile, petite main méticuleuse, petite main douceur. 

Chaque allaitement est différent mais ils ont en commun ce petit ballet des sens, cette petite main qui se pose, qui caresse, qui s’accroche, qui cherche, qui danse, qui tape, qui pince, qui découvre, qui s’apaise et qui retombe, en un soupir, alors qu’elle sombre dans le sommeil.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Responses

  1. Jocelyne
    Jocelyne at |

    Comme c’est joliment écrit!

    Reply
  2. Julie-Monade
    Julie-Monade at |

    Et en plus chaque enfant, chaque bébé à SA façons de bouger ou d’installer ses mains. Au sein comme tout le temps. Les petites danses des mains c’est tellement intéressant à regarder!
    (Et sinon moi y’a l’emprunte de l’oreille incrustée sur le bras après une longue tétée qui me fait beaucoup rire!)

    Reply

Chuchotez-moi vos mots doux...