14 Responses

  1. Delphinesbooks
    Delphinesbooks at |

    Oh je comprends tellement bien ce que tu décris… et je n’ai malheureusement pas de solution à te proposer

    Reply
  2. mamengagee
    mamengagee at |

    J’éprouve la même peur.. Parfois elle me coupe le souffle. L’idée que mon fiston se retrouve seul me terrifie. Je pense que c’est incontrôlable. Il faut juste apprendre à vivre chaque moment à fond pour ne pq penser au pire.

    Reply
  3. Béatrice
    Béatrice at |

    On peut pas … alors on vit avec … et l’estomac fait des gros noeuds assez régulièrement …
    Des bises !

    Reply
  4. La mère (poule) que je suis - ~ Delphine's Books & more ~

    […] 2 billets qui font résonance : celui de croque madame et celui de petit bruit. […]

  5. Dame Ambre
    Dame Ambre at |

    Cette peur m’est tombée dessus lorsque j’étais enceinte de mon premier. Une terreur qui m’a broyée. Et puis.. je ne sais pas.. Je ne reste jamais longtemps bloquée sur mes angoisses/peurs, je travaille à ne pas rester figée je dirais (je ne sais pas comment je fais, je ne suis pas capable d’expliquer). Et de la même manière que je me suis faite balayer par cette peur, j’ai acquis la certitude que j’allais voir grandir mes enfants.
    La vie est douce, aussi 🙂

    Reply
  6. Chalou
    Chalou at |

    Je viens guetter ton blog régulièrement et je souris à chaque fois en me disant « cet article, j’aurais pu l’écrire… Son petit loup me rappelle tellement ma chipette… ». Mais je crois que ça n’a jamais été aussi vrai qu’avec cet article. Et si cette peur, elle nous poussait plutôt à profiter de chaque instant, de chaque câlin dans le cou de nos bébés ?

    Reply
  7. 2chats
    2chats at |

    Oh moi aussi je me reconnais dans cette peur … peur de le perdre, de ne plus être la… peur de perdre les miens, peur qu un jour il aura le même chagrin que nous, mon brun à perdu son papa en mai et ces peurs sont encore plus présentes depuis. C est notre instinct de survie la peur de l inconnu aussi. Je me sens moins maso de voir que d autres mamans pensent à cela … des bises à toi et au poc!!!

    Reply
  8. Tazz
    Tazz at |

    Je découvre tout juste cet article et il résonne si fort en moi !
    Cette peur de le laisser seul revient de temps en temps, et pour la contrer je me dis que seul, il ne le serait pas vraiment puisqu’il a un papa pour l’aimer, une famille entière qui l’adore et puis… je lui écris des lettres, régulièrement, au cas où… des lettres où je lui raconte ma fierté, mon émerveillement devant ses progrès, mon amour… pour qu’il sache, quoi qu’il arrive, à quel point il est aimé et précieux, à quel point la vie est belle et vaut le coup ! Ton blog est lui aussi une belle trace que tu lui laisses pour que, quoi qu’il arrive, il sache le plus important…

    Reply

Chuchotez-moi vos mots doux...